Ma robe Ondine

J’avais envie de tester un nouveau patron de République du chiffon (Rdc).

1.jpgJ’attendais avec impatience les patrons de l’automne-hiver 2016 et j’ai tout de suite aimé la robe Ondine (entre autres!). J’ai été définitivement convaincue lorsque je l’ai vue en vrai au salon de la Création et du Savoir-faire (#csf)! Malheureusement, je n’ai pas pu acheter son patron au salon mais j’ai tout de même choisi mon tissu pour cette jolie robe. Quoi de mieux que des dizaines de stands de tissus pour choisir un tissu parfait? Selon moi, il me fallait un tissu souple mais avec de la tenue pour cette robe ayant notamment un plastron sur le devant… J’ai trouvé mon bonheur sur le stand Cousette (évidemment!) avec Caroline qui, en plus de bien nous conseiller, nous a offert sa bonne humeur! J’ai donc choisi un jacquard bleu marine avec des petits reliefs; parfait!

En rentrant à la maison, j’ai sauté sur mon ordinateur pour acheter le patron d’Ondine… indisponible! Arf, il n’y a pas que moi qui l’aime cette robe! Heureusement, j’ai fini par trouver le patron sur le site de Rascol et c’était le dernier! Ouf! En attendant mon patron, je suis allée choisir des boutons, étape toujours délicate…

2

4Une fois le patron reçu (rapidement!), j’avais donc tout ce qu’il me fallait pour commencer. D’abord, décalquer toutes les pièces papier… long… Puis couper toutes les pièces dans le tissu… encore plus long… Mon tissu a une petite élasticité, ce qui est parfait pour le confort de la robe mais qui oblige à être plus attentive pour la découpe.

Et c’était parti pour la couture! Les instructions sont claires avec des petits croquis qui aident bien. J’ai hésité à garder les mancherons sur le haut des manches mais je me suis dit que pour ma première Ondine je voulais avoir tout le caractère du patron original, donc mancherons conservés! Le montage des manches a d’ailleurs été la partie la plus difficile pour moi. La pose du zip invisible n’a été qu’une formalité maintenant que j’ai compris la technique avec le pied spécial (crâneuse!).

3Bon je l’ai quand même posé un poil trop bas et j’ai donc ajouté un crochet juste au-dessus pour une fermeture parfaite du dos.

Je n’ai fait aucunes modifications, j’ai par contre surfilé les bords vifs des enformes (dos + côté) après les avoir cousus, ce qui n’est pas indiqué dans les instructions mais qui, selon moi, est essentiel pour la propreté de la robe. J’ai également ajouté une surpiqûre, au niveau de la connexion haut/bas, pour maintenir les marges de couture vers le haut. Ce n’est sûrement pas essentiel pour tous les tissus mais cela me paraissait important pour le mien qui est moyennement épais. Pour l’ourlet du bas, j’ai fait un 2/5 cm plutôt qu’un 1/6 cm comme indiqué. Pour finir, il faut prendre garde au centrage du plastron, aux raccords de couture et aux motifs du tissu, si on en a.

8Avec mon tissu, je ne me suis pas vraiment éloignée du modèle présenté par Rdc mais il m’a été difficile de trouver un tissu adapté à ce patron et à mon goût! Il fallait également que l’envers du tissu soit joli pour pouvoir retourner le bas des manches qui sont plus sympas comme cela qu’avec l’ourlet simple.

Cette robe est très agréable à porter, même si les mancherons font une épaisseur sous les bras qui peut gêner au début mais qui se fait vite oublier. La longueur est parfaite pour moi mais pour les plus grandes ou plus petites, il ne faut pas oublier que le patron est fait pour une stature 165 cm. Pour ma prochaine Ondine j’essaierai sans les mancherons qui ont quand même tendance à élargir la carrure!

5

Encore un patron très sympa de Rdc, mais attention au choix du tissu!

Maud

Publicités

7 réflexions sur “Ma robe Ondine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s