Gilet Monceau à ma façon

Comme je vous l’ai annoncé précédemment, je me suis lancée dans l’aventure de la #garderobecapsule2017 initiée par @clo_piano et le jour est arrivé de montrer ma réalisation pour février.

4.jpgPour ce mois-ci j’ai choisi la catégorie « veste » avec le patron du gilet Monceau de Cozy Little World. Je pensais partir sur un gilet en molleton matelassé noir avec une doublure fleurie colorée mais après avoir constaté que beaucoup d’autres avant moi avaient fait le choix du matelassé pour ce gilet j’ai changé d’avis. J’ai donc décidé de confectionner une veste plutôt qu’un gilet et d’utiliser un tissu plus habillé. J’ai opté pour la combinaison d’un tissu proche du jacquard (acheté au rayon ameublement de Mondial Tissus, mais chut…) et d’une crêpe de coton fleurie. Pour les finitions, j’ai ajouté un biais coton bleu marine…

1.jpgJ’ai donc acheté et imprimé mon patron pour le gilet. J’ai apporté une modification aux manches que j’ai retracées plus larges car j’utilisais un tissu non extensible contrairement à ce qui était spécifié dans les instructions. J’ai choisi une taille 40, plutôt que 38 habituellement, toujours à cause du choix du tissu et également parce que je voulais doubler ma veste. Ensuite j’ai découpé mon tissu et ma doublure. J’ai également créé des enformes pour le bas de la veste et pour les extrémités des manches en me basant sur le pas à pas de la veste Michelle publié par République du chiffon (Rdc). Je m’arrête quelques instants pour vous dire à quel point ce tuto est bien fait, clair et très bien illustré et je remercie Géraldine, la créatrice de Rdc, pour ce partage! Revenons-en à Monceau… Pour la doublure j’ai grosso modo utilisé le même patron que pour le gilet en ôtant les parementures et enformes, tout en gardant des marges de couture et d’aisance… Il a fallu cogiter un peu…

5.jpgJ’ai donc commencé par la confection du gilet dans le tissu principale. Le tissu s’effilochait pas mal alors j’ai décidé de surfiler toutes les pièces pour éviter les mauvaises surprises… Rien de particulier à ce stade. Il a ensuite fallu monter les parementures et les enformes et là je me suis vraiment basée sur le tuto de Rdc! Une fois cette étape terminée, j’ai confectionné ma doublure en connectant les différentes parties (devants, dos, manches…). Avant de la coudre au reste de mon gilet, j’ai cousu mon biais bleu marine le long des parementures Devant et du col pour une jolie finition.

Une fois la doublure cousue sur le gilet, il a fallu penser aux finitions et notamment au glaçage! J’ai donc pour la première fois glacé ma doublure au niveau du bas du gilet et des extrémités des manches. Pour celles qui ne savent pas ce que veut dire « glacer » (comme moi il y a peu ;)) , c’est une technique pour connecter discrètement la doublure au vêtement de façon à ce qu’elle ne pendouille pas en dehors du vêtement du fait de l’aisance qu’on laisse normalement pour le confort. Si je ne suis pas claire les photos du tuto de Géraldine le seront à ma  place!

3.jpg

Je suis vraiment ravie de ma veste, j’adore sa couleur, sa doublure fleurie, les finitions, le tombé… Les manches sont assez larges pour la porter avec un pull fin ou pour retourner les extrémités dans un style plus décontracté. Je suis également très contente d’avoir encore beaucoup appris avec ma première « vraie » doublure (quoi? il faut tout passer par le trou d’une seule doublure de manche??!!) et mes premiers glaçages.

Maud.

2.jpg

 

Publicités

7 réflexions sur “Gilet Monceau à ma façon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s