Mon pull Benoit

wp_20170304_12_55_17_pro_liJ’ai découvert il y a quelques temps l’univers, les créations et les débuts d’Aurélie Tixier alias @aurelielapoule et son blog Une poule à petits pas. J’ai aimé sa simplicité et sa bonne humeur, elle nous régale très souvent sur Instagram avec les différents plats qu’elle prépare. Une femme d’aujourd’hui!

J’ai longtemps hésité entre tous ses jolis patrons avant de jeter mon dévolu sur le #pullbenoit. Je dois dire que ce genre de pull loose qui peut se porter avec une chemise est tout à fait mon style. Pour la laine, j’y suis un peu allée à l’envie du moment. A Noël, avec Maud, nous avons été faire quelques emplettes dans une mercerie et je dois dire que j’ai vraiment flashé sur la laine Mélodie de Plassard. J’ai adoré le toucher et ce joli bleu qui était bien différent de ceux que j’avais déjà dans mon stash. Après ce petit craquage imprévu, j’ai été un peu déçue quand j’ai lu la composition (et oui j’aurais pu lire l’étiquette avant, mais ça n’aurait pas changé grand chose je pense… ce bleu!!!). L’acrylique y est majoritaire et je m’en suis rendue compte en la tricotant. La sensation n’était pas très naturelle entre mes doigts. Il y aura un avantage, c’est que normalement mon pull ne bougera pas au blocage. Ah oui! je n’ai pas encore bloqué mon pull… j’avoue avoir été déçue du résultat sur mon gilet germaine qui s’est trop agrandi. 

wp_20170304_18_40_37_pro_li

Au niveau du patron, il n’y a aucune difficulté. Tout est très bien expliqué. Par contre, je n’ai pas suivi les préconisations pour le choix de la laine. J’avais peur du poids global du pull une fois terminé. La laine Plassard que j’ai choisie se tricote en 4 normalement mais j’ai utilisé des aiguilles 7 pour obtenir des mailles bien aérées. J’ai également choisi de faire la taille la plus large pour obtenir un effet « boxy » mais j’ai diminué le nombre de rangs pour qu’il tombe au niveau de la braguette comme j’aime. Pour les coutures et l’assemblage, j’ai fait comme à mon habitude. J’ai cousu d’abord une épaule et j’ai ensuite relevé les mailles du col sur une aiguille droite. j’ai ensuite cousu le col et la 2eme épaule. J’ai relevé les mailles pour les manches (comme indiqué) et j’ai fini les coutures manches et côté en une seule fois (ça fait moins de fils à rentrer).

Dernière petite précision, j’ai tricoté les côtes 1/1 avec la même aiguille que pour le corps car je voulais éviter l’aspect resserré du bas du pull que je ne trouve pas toujours idéal pour la silhouette (en tout cas pour la mienne hihihihi).

Je ne sais pas si je referais une autre version de ce modèle car je me suis bien lassée du point mousse.

Et voilà, je le trouve très agréable à porter. J’aime beaucoup son côté léger et son col bien large. Et petit détail non négligeable cette laine tient bien chaud.

J’ai acheté le livre d’Aurélie Tixier Pulls et accessoires au tricot il y a peu afin de tricoter son fameux snood à torsades (j’avais flashé sur la version de @lisetailor) pour l’hiver prochain.

Gwladys

IMG_20170128_145514_216.jpgDe mon côté, je suis venue me greffer sur le projet « Benoît » de Gwladys. Au départ, je cherchais un projet pour utiliser la laine Merino Superwash (coloris Naturel) de We Are Knitters qui me restait après mon gilet à torsades. J’ai donc tout naturellement demandé à Gwladys de m’aider à choisir un patron et une association avec une autre laine. En effet, mon idée de base était d’associer la Superwash avec une laine plus duveteuse et lumineuse, voir pailletée… Elle m’a donc proposé de tricoter un pull Benoît et d’utiliser la laine Phil Diamant (coloris Cuivre) de Phildar en complément de la première ; les deux laines seraient tricotées ensemble. Proposition validée !

2.jpgComme elle avait commencé avant moi, j’ai pu profiter de son expérience notamment sur la taille du pull. J’ai choisi la taille S en enlevant encore des mailles pour le faire moins large (de presque 10 cm au final), j’avais trop peur de ressembler à Bibendum… Surtout que j’ai tricoté avec des aiguilles n°9 (sauf les côtes en n°8), les plus grosses aiguilles qui soient passées entre mes mains pour le moment ! J’ai également légèrement raccourci la version originale (de 4-5 cm).

Pas de problème majeur pour ce patron qui m’a toutefois permis d’utiliser des aiguilles circulaires pour la première fois ! Petit bémol, mes aiguilles neuves étaient cassées dès la sortie de l’emballage 😦 (des DMC peintes à la main en plus!)… j’ai dû bricoler pour pouvoir les utiliser et tricoter le col de mon pull comme conseillé dans le patron.

14566797_375249749512789_7372536918086516736_n(1).jpg

Pour les manches pas contre, je les ai tricotées à part puis cousues au reste du pull… J’ai choisi de les tricoter pour qu’elles arrivent à peu près au ¾ du bras… J’ai pu voir que certaines avaient fait des choix différents que j’ai trouvés tout aussi jolis.

Au final, j’aime bien ce pull doudou, même si des pulls si larges ne font d’habitude pas partie de ma garde-robe ! J’aime le côté légèrement pailleté (pas franchement flagrant sur les photos ^^ !) de ce « Benoît » qui me tient bien chaud !

Maud

Combo.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s