Robe Nora #1

Aujourd’hui je vous parle de notre dernier patron pour la collection printemps-été 2017, la robe Nora! Je vais vous parler de la première version, mais vous pouvez jeter un œil à toutes les versions sur la boutique Madys, en attendant que j’écrive les prochains articles!

13.jpgOn est parties sur une envie de robe longue. En réalité, j’avais plein d’envies que j’ai essayé de regrouper dans le même patron: la robe chemisier, la robe longue taille empire à bretelles, la fluidité… j’ai aussi utilisé un modèle d’encolure que j’avais dessiné pour une autre robe mais que j’avais fini par abandonner…

J’ai commandé des tissus chez Pretty Mercerie, une mercerie en ligne que j’ai découvert il y a quelques mois et que j’adore! Je n’ai jamais été déçue, la qualité est vraiment au top et il y a un grand choix de tissus! Je suis tombée amoureuse de cette viscose à fleurs… Je suis sûre que tout le monde ne sera pas d’accord avec moi, mais si vous pouviez la toucher vous seriez convaincus! Elle est douce, légère et super fluide, un bonheur!

1.jpg

Pour cette première version, j’ai donc choisi une robe longue avec un corsage style empire. Le corsage est construit avec des découpes princesse qui absorbent les pinces poitrine. Je trouve que ces découpes soulignent les formes avec élégance.

J’ai créé un boutonnage central sur le devant et sur toute la longueur de la robe. Comme nous voulions limiter l’amplitude de la partie « jupe », le boutonnage jusqu’en bas de la robe permet d’avoir plus d’aisance pour marcher en laissant un ou deux (ou + ^^) boutons ouverts… Et puis c’est sexy, non?

La partie « jupe » est composée de pans de tissu froncés sur leur partie centrale. Limiter l’amplitude de la robe permettait aussi de limiter les fronces qui ne sont pas toujours jolies si elles sont très nombreuses.

2

3.jpgPour l’encolure, je voulais un joli décolleté tout en restant dans l’élégance. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai repris une idée que j’avais laissée de côté pour un autre patron. Cela a donc donné ce « col » plat à l’intérieur de l’encolure, les deux ayant des courbes différentes. Le col se prolonge bien évidemment dans le dos. Cet empiècement permet d’insérer un passepoil (comme ici), un volant ou encore un galon pour personnaliser sa robe.

J’ai voulu cette robe sans manches, une vraie robe d’été!

En tout cas, j’adore la porter, je me sens très féminine et étrangement aérienne dedans…

J’espère qu’elle vous plaira et je vous donne rendez-vous au prochain article pour découvrir une nouvelle version de Nora!

Maud.

12.jpg

 

Publicités

7 réflexions sur “Robe Nora #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s